A PROPOS

ORIGINES 

Née en 1997 dans le sud de la France de parents citadins, rien ne me prédestinait à une telle passion pour la pratique de la chasse. Mais tout commence lors de ma première année de lycée, lorsque je décide d'entamer mon dernier cycle dans un lycée de campagne.

Passionnée et amoureuse de nature, je me lie d'amitié avec un groupe de lycéens pratiquant la chasse en battue et curieuse, je me laisse entrainer une premiere fois en tant qu'accompagnatrice dans la traque. Et là, coup de foudre.

En pleine nature, à traquer le gibier avec des meutes de dizaines de chiens, entendre leurs voix raisonner dans les vallées, sentir l'adrénaline monter à l'approche du gibier, et tout cela en bonne amitié, entourée des personnes que j'avais choisies pour amis et qui partageaient avec moi leurs expériences passées, les yeux brillants d'émotion...

J'avais connu pour la première fois la passion, la vraie. Dès le premier jour je savais qu'il faudrait que je renouvelle l'experience et que je revive ces moments à nouveau.

REFLEXIONS

La réflexion est venue dans un second temps. Est-ce normal de ressentir ça ? Pourrais-je réellement ôter la vie à un être vivant ? Je ne savais pas trop qu'en penser, mais la chasse, de toute façon, m'avait déjà gagnée.

Quelques mois plus tard, à l'âge de 16 ans, je passai mon permis de chasser. Et dès ma première saison de pratique, j'ai remarqué que mon mode de vie et de consommation changeait. Je faisais plus de sport, j'étais en meilleure condition physique, j'achetais de moins en moins de viande en grande surface...

C'est grace à la chasse que j'ai pris conscience de notre surconsommation de viande industrielle et des conditions scandaleuses dans lesquels certains animaux étaient traités dans l'élevage intensif.

C'est grace à la chasse que j'ai constaté de l'étendue désastreuse pour notre environnement de l'urbanisation excessive des parcelles naturelles et de la sur exploitation agricole de nos terres.

C'est grâce à la chasse que j'ai appris le cycle de la vie, que j'ai vu la mort, et compris la vie.

Je pense profondément que la chasse m'a ouvert les yeux sur les maux que notre siècle impose à notre planète et je suis convaincue que la chasse m'a rendue plus forte et a fait de moi une personne meilleure.

PASSION 

Et cette passion est devenue mon metier, un peu par hasard, quand après avoir posté une photo de chasse sur mon profil Facebook, les marques ont commencé à me démarcher. Puis tout s'enchaine très vite. J'ai créé mes premiers réseaux sociaux dédiés à la chasse et ils ont rencontré un véritable succès en très peu de temps.

Aujourd'hui, je voyage beaucoup pour découvrir la pratique de la chasse à travers le monde. Chaque chasse a ses particularités, ses avantages, ses défauts, ses techniques... Au travers de mes réseaux sociaux et de mon blog, je tente de vous faire voyager avec moi et de vous faire voir ce que je vois.

La chasse est bien plus qu'un simple hobby, c'est une façon de vivre, de penser et de concevoir la vie.

La chasse est mon mode de vie.

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais